Comment se relever d’une chute ?

juin 8, 2021 9:46 Publié par  |   Classé dans :

Faire une chute n’est pas sans risque surtout si on ne peut pas se relever seul et qu’il faut attendre les secours ! C’est pourtant ce qui arrive à bon nombre de personnes âgées qui ne savent pas se relever toutes seules.
Voici quelques conseils pour s’entraîner.

Comment réagir après une chute ?

Si vous êtes tombé, la première chose à faire est de prendre quelques minutes pour vous remettre de vos émotions. Restez calme et respirez profondément afin de vous détendre. Cela vous évitera d’agir dans la précipitation.

Ensuite, bougez vos bras et vos jambes, pour vérifier que vous n’êtes pas blessé. Si vous ressentez une impression de malaise, attendez que cela passe avant d’essayer de vous redresser.

Il est préférable de s’exercer en présence d’un professionnel de santé. Lors de ces exercices, le regard doit se fixer sur un point. Cela induit une position de la tête, et la tête entraîne le reste du corps. 

Les 4 étapes pour se relever d’une chute

1. Plier une jambe, la plus forte. Faire basculer le corps doucement sur le côté afin de se retrouver sur le ventre.

Copyright : Ameli.fr

2. S’appuyer sur les avant-bras pour amener la jambe pliée en direction des bras, et se retrouver un genou à terre et l’autre jambe tendue.

Copyright : Ameli.fr

3. Une fois dans cette position, ramener la jambe tendue pour se mettre à quatre pattes. Ecarter les genoux pour plus de stabilité.

Copyright : Ameli.fr

4. Se hisser à l’aide d’une chaise, d’une rampe ou tout au moins d’un meuble stable pour ne pas retomber à nouveau.

Copyright : Ameli.fr

Même si la chute vous semble sans conséquences dans l’immédiat, restez vigilant.

En effet, des symptômes peuvent apparaître par la suite (douleurs, malaise, gonflement d’une articulation, hématome, etc.) Dans ce cas, consultez votre médecin traitant.

Vous ne parvenez-pas à vous relever, que faire ?

Vous êtes tombé(e) et vous ne parvenez pas à vous relever, soit parce que vous n’avez pas la force musculaire, soit parce que le traumatisme est important et responsable de lésions (fracture du col du fémur, entorse de cheville…)

Tentez d’obtenir de l’aide, selon vos possibilités :

  • Si vous disposez d’un système de téléassistance, appuyez sur le médaillon que vous portez (le service répond 24 heures sur 24) ;
  • Si vous avez un téléphone mobile sur vous, composez le 112 ;
  • En l’absence de téléassistance et de portable, appelez à l’aide si vous croyez pouvoir être entendu. Vous pouvez aussi faire du bruit avec un objet, pour attirer l’attention du voisinage ;
  • S’il n’y a personne à proximité, essayez de vous glisser vers un téléphone fixe. Contactez soit le 15, soit un lieu où l’on peut vous répondre (domicile d’un proche, commerce dans le voisinage, etc.)

En attendant les secours, essayez de prendre la position qui vous semble la plus confortable. Si possible :

  • Surélevez votre tête avec un coussin ou un vêtement ;
  • Recouvrez-vous d’un vêtement ou d’une couverture, pour rester au chaud ;
  • Bougez vos bras et vos jambes, afin de faciliter la circulation sanguine et d’éviter les raideurs.
Partager ce contenu